Photothèque des laboratoires de l'IN2P3

Home \

Détecteur de neutrons ORION.

IN2P3-GANIL-ORION.jpg caméra H.E.S.S. IIThumbnailsBarrière de fission du Plutonium 240 dans la paramétrisation de Skyrme.caméra H.E.S.S. IIThumbnailsBarrière de fission du Plutonium 240 dans la paramétrisation de Skyrme.

© GANIL / Photothèque IN2P3

Exploité au GANIL à partir de 1988 le détecteur ORION (Organic Interceptor of Neutrons) était dédié à l’étude des noyaux chaux produits lors de collisions nucléaires. Le détecteur permettait la mesure du nombre de neutrons émis dans leur désexcitation au moyen d’un grand volume de scintillateur liquide dopé au gadolinium (5000 litres) couplés à des photomultiplicateurs. Conçu dans le cadre d’une collaboration entre le GANIL et le CEA Bruyères-le-Châtel, le détecteur a été définitivement retiré des salles d’expériences en 2007.

Author
GANIL
Dimensions
800*705
File
IN2P3-GANIL-ORION.jpg
Filesize
677 KB
Visits
144
Downloads
1