Photothèque des laboratoires de l'IN2P3

Home \ À LA UNE : l'IN2P3 a 50 ans \

Filtre de vitesse du spectromètre LISE.

IN2P3-GANIL-LISE3.jpg Cavité accélératrice du cyclotron CSS1 du GANIL.ThumbnailsCreation CENBGCavité accélératrice du cyclotron CSS1 du GANIL.ThumbnailsCreation CENBGCavité accélératrice du cyclotron CSS1 du GANIL.ThumbnailsCreation CENBGCavité accélératrice du cyclotron CSS1 du GANIL.ThumbnailsCreation CENBG

© GANIL / Photothèque IN2P3

Long de près de 44 m dans sa configuration finale, le spectromètre LISE(3) mis en service au GANIL en 1984 a servi de modèle à nombre de séparateur d’ions radioactifs produits par fragmentation de projectiles stables dans une cible de matière. Ses performances, notamment liées à l’utilisation d’un puissant filtre de vitesse, ont permis la découverte du noyau doublement magique nickel-48, l’observation du mode très rare de radioactivité deux-protons, ainsi que la réalisation de nombreuses études de structure et de modes collectifs d’excitations nucléaires.

Author
GANIL
Dimensions
980*988
File
IN2P3-GANIL-LISE3.jpg
Filesize
884 KB
Visits
146
Downloads
1