Photothèque des laboratoires de l'IN2P3

Home \ À LA UNE : l'IN2P3 a 50 ans \ Archives photos des laboratoires \ Archives CENBG - 50 ans IN2P3 \

Cellule photovoltaïque permettant la détection des fragments de fission

IN2P3_CENBG_ACEN_DetectionFragmentsDeFission©LudovicMathieu.jpg Capture PRC97 deltaROThumbnailsCellule ARCANE Analyse Etudes ExpertisesCapture PRC97 deltaROThumbnailsCellule ARCANE Analyse Etudes ExpertisesCapture PRC97 deltaROThumbnailsCellule ARCANE Analyse Etudes ExpertisesCapture PRC97 deltaROThumbnailsCellule ARCANE Analyse Etudes Expertises

© ©LudovicMathieu / Photothèque IN2P3

Lors de la fission, les deux fragments du noyau se repoussent violemment. Ces noyaux sont fortement chargés positivement et émis avec une grande énergie cinétique. Ils créent un plasma lorsqu’ils pénètrent dans la matière, et les charges créées sont naturellement collectées par effet entonnoir (funneling). Les cellules photovoltaïques permettent de détecter cette charge, fragment par fragment. Ce sont des détecteurs simples (voir figure ci-contre), robustes, et très peu coûteux, qui remplacent avantageusement les détecteurs classiques plus fragiles ou complexes.

Author
©LudovicMathieu
Dimensions
1836*1836
File
IN2P3_CENBG_ACEN_DetectionFragmentsDeFission©LudovicMathieu.jpg
Filesize
1273 KB
Visits
234
Downloads
0