Photothèque des laboratoires de l'IN2P3

Home \ Laboratoires de recherche \ LAPP - Laboratoire d'Annecy de Physique des Particules \ Les expériences du LAPP \ Virgo \

Banc de test pour la caractérisation optique des composants du système de détection de Virgo

DSC02137.jpg IN2P3-LAPP-VIrgo-2015 07 SIB2connectingTheBench LAPPThumbnailsCavité optique de filtrage pour l’interféromètre VirgoIN2P3-LAPP-VIrgo-2015 07 SIB2connectingTheBench LAPPThumbnailsCavité optique de filtrage pour l’interféromètre VirgoIN2P3-LAPP-VIrgo-2015 07 SIB2connectingTheBench LAPPThumbnailsCavité optique de filtrage pour l’interféromètre VirgoIN2P3-LAPP-VIrgo-2015 07 SIB2connectingTheBench LAPPThumbnailsCavité optique de filtrage pour l’interféromètre Virgo

Le LAPP est fortement impliqué dans le système de détection de l’interféromètre Virgo. Ce système assure l’extraction du faisceau de frange noire qui provient de l’interférence entre les faisceaux laser réfléchis par chacun des deux bras de l’interféromètre. Le passage d’une onde gravitationnelle se traduit par une variation de puissance dans le faisceau de frange noire. Cette variation de puissance est mesurée au moyen de bancs optiques suspendus et placés sous vide, qui hébergent notamment des télescopes, une cavité de filtrage « mode cleaner » ainsi que des photodiodes. Chaque composant du système de détection est préalablement testé et validé en laboratoire, avant d’être déployé sur site. Ce cliché révèle un banc optique de tests présent dans la salle blanche du LAPP, et qui est utilisé pour caractériser la cavité « mode cleaner » ainsi que les photodiodes préparées pour Virgo. Ces tests sont effectués avec un faisceau laser infrarouge, de même longueur d’onde (1064 nm) que celle du laser de Virgo. C’est la raison pour laquelle le faisceau laser est invisible à l’œil, mais il peut être observé au moyen d’une carte photosensible. Afin de préserver les performances optiques des composants du système de détection, leur assemblage et leur phase de test doivent se dérouler en salle blanche afin de minimiser l’introduction de contaminants.

Author
Sophie LIEUNARD
Dimensions
6000*4000
File
DSC02137.jpg
Filesize
7314 KB
Visits
508
Downloads
1