Photothèque des laboratoires de l'IN2P3

Home \ Keyword LAPP \

Quintessence, héritage et parité

LAPP_diptyque_2024.jpg Jeu de cartes Pokémon représentant le modèle standard de la physique des particulesThumbnailsIN2P3-LAPP-1976Jeu de cartes Pokémon représentant le modèle standard de la physique des particulesThumbnailsIN2P3-LAPP-1976Jeu de cartes Pokémon représentant le modèle standard de la physique des particulesThumbnailsIN2P3-LAPP-1976Jeu de cartes Pokémon représentant le modèle standard de la physique des particulesThumbnailsIN2P3-LAPP-1976

Ce diptyque, œuvre collective, aspire à être une représentation de la quintessence du Laboratoire d’Annecy de Physique des Particules (LAPP) dans la synergie des êtres et des services.

Il dépeint les ITA et les chercheuses et chercheurs dans leurs interactions et dans le défi que représente la transmission des savoirs.

Enzo Galizzi, électronicien, notre plus jeune recrue, accompagne Nadine Neyroud, ingénieure en informatique SAPHIR, dans notre atelier mécanique.
Haut lieu de technicité et de savoir-faire, le LAPP conserve ses compétences appliquées en mécanique et sa capacité à réaliser des prototypes sophistiqués.
À gauche de l’image se trouve une fraiseuse à commande numérique 3 axes. À droite, une fraiseuse originelle du laboratoire et toujours en usage. Toutes deux servent à l’usinage de pièces mécaniques.
Les services du laboratoire sont symbolisés sur la table au premier plan : l’électronique et sa carte trigger LHCb, la mécanique et ses pièces pour CTA, l’informatique et un ordinateur portable, enfin l’administration avec les rapports d’activité passés et à venir.

Cyann Plard, doctorante en astronomie gamma sur CTA, prête attention aux fascinants récits de Henri Pessard, chercheur émérite sur les neutrinos et présent depuis la fondation du LAPP en 1976.
La prise de vue est réalisée dans MUST, notre centre de calcul et de stockage pluridisciplinaire. La table, devant eux, concentre une courte histoire des moyens de calcul mis à la disposition de la physique des particules : la règle à calcul (dont l’usage est antérieur à la discipline), une calculatrice HP 45, l’emblématique Megatek et sa représentation 3D des collisions (matérialisé sur la diapositive projetée à gauche), un Macintosh Plus et sa carte d’acquisition employés sur UA1 et l’un des premiers serveurs lame de calcul mis en place dans MUST.

Dans sa quête d’idéal, ce doublet de photos joue avec la notion de parité. Celle en physique des particules, évidemment, ainsi que la parité des statuts (SAPHIR pour les ITA, émérite pour les chercheuses et chercheurs), mais également la parité des genres représentée aussi bien sur les photos qu’avec l’équipe de prise de vue, Sophie Lieunard et E4M.

De nombreuses parités se cachent dans ce diptyque. À vous de les trouver !

Author
Sophie Lieunard et E4M (LAPP)
Dimensions
6000*8035
File
LAPP_diptyque_2024.jpg
Filesize
45863 KB
Visits
311
Downloads
2